Articles

SUD-KIVU : CLÔTURE DE L’ATELIER DU COMITÉ PROVINCIAL DE PILOTAGE

La fédération des organisations des producteurs agricoles du Congo au Sud-Kivu compte organiser un atelier provincial au mois de mai prochain qui va réunir les organisations (de la société civile agricole, certains représentants des services étatiques en province et les organisations de l’alliance Agri Congo ceci dans le but de mener un plaidoyer en vue d’améliorer les conditions des vies et de travail des producteurs agricoles et le respect de leurs droits. A cet effet une réunion du comité de pilotage provincial CPP de 2 jours a été organisée au Sud-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo. Cette activité a eu lieu du 1er au 2 Avril 2019 et a réuni les membres du CPP venant des  Organisations de la société civile agricole.

Le CPP étant l’organe de coordination provincial du programme. Il a pour mission d’exécuter et de coordonner la mise en œuvre des activités du programme au niveau provincial.

A l’issue de ces assises, les participants à cette réunion ont proposé des recommandations, ils ont identifié les activités à mener et les ont planifié en se focalisant sur les 6 thématiques à savoir : la structuration, le plaidoyer, le genre, la communication, la filière et l’environnement.

D’après la chargée de lobbying et plaidoyer au sein de la FOPAC SK, Madame  MIHIGO NABINTU Mireille, les résultats de cette réunion seront transmis à la Confédération nationale des producteurs agricoles CONAPAC. Elle a ajouté que les défis relevés par les producteurs agricoles seront traités dans l’atelier du comité  national  de pilotage   prévu en décembre 2019 à Kinshasa pour trouver des solutions à tous ces défis.

Signalons que cette activité s’inscrivait dans le cadre du projet d’appui à la structuration, au plaidoyer et à la professionnalisation des producteurs agricoles en RDC PASPOR en sigle avec le financement des Organisations belges œuvrant en RDC

 A titre de rappel le PASPOR se décline sur les six piliers ci-après :

  1. STRUCTURATION : Les OPA et leur faîtière provinciale, membre de CONAPAC, s’organisent et se renforcent sur le plan organisationnel.
  2. PLAIDOYER : Les OPA et leurs faîtières provinciales et nationales agissent en synergie en tant qu’acteur politique fort pour une meilleure défense des intérêts des producteurs agricoles familiaux en RD Congo.
  3. FILIERES : La force économique des filières est intégrée dans la structuration et dans l’autofinancement du mouvement paysan à long terme.
  4. GENRE : Les OPA et leur faîtière provinciale, membre de CONAPAC, contribuent au renforcement de la position socio-économique et politique des femmes au niveau des ménages agricoles, des OPA à la base et de leurs communautés.
  5. ENVIRONNEMENT : Les OPA et leurs membres évoluent vers des pratiques durables agricoles qui contribuent au maintien de l’environnement.
  6. COMMUNICATION : La CONAPAC et ses membres provinciaux assurent la circulation de l’information pertinente et fiable entre les différents niveaux local, provincial et national.
Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *